© 2023 par Poupée de son(s). Créé avec Wix.com

Crédits photos (arrière-plans) : Lara Herbinia

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean

Le retour de Jules & Jo

05/04/2019

Jules & Jo, ce sont deux disques et dix ans d'amour sur scène, qu'ils fêtaient précisément sur la scène du W:Halll ce 3 avril, dans le cadre du cycle Chanson française du Glaïeuls Paradise, après un an d'absence. Une année employée à commettre de nouvelles chansons, dont certaines, et pas des moindres, étaient présentées mercredi soir par le farfelu duo. Un duo relooké : exit les bretelles de monsieur et la robe-tablier de madame. Des années folles, il ne reste qu'une table à repasser, support insolite de leurs nouveaux instruments. Boucles et clavier.

 

Robe noire et fleur piquée dans les cheveux, Jo s'est muée en vamp déglinguée, danseuse échevelée, entre deux parties de guitare ou de percussions, qu'elle manie avec le brio habituel. De son côté, Jules s'est moulé dans petit haut « léopard des neiges ». Un choix qui donne un relief tout particulier au personnage et qui amène une charmante ambiguité au ton douceâtre qu'il réserve à son cher « public sublime ». Un public qui ne sait pas forcément ce qui l'attend, d'ailleurs :) La capsule du jour, c'est par ici !

 

 

 

 

Le ton est donné avec « Trampoline ». Les nouvelles chansons sont des portraits d'objets. La chaise de jardin, le cochonnet, le vibromasseur, sont mis en scène dans des historiettes à l'écriture savoureuse. L'allumette fait apparaitre l'ombre de Gainsbourg et Birkin dans la salle... Le concert avance, l'énergie monte, l'air de rien, et finit par exploser, comme toujours. Climax jouissif et déjanté. On évolue, bien sûr, mais on ne change pas une recette qui goûte. On se passerait des entre-chansons, échanges, dialogues parfois un peu longs entre les deux compères. Mais il faut bien se rassurer quand on essaie de nouvelles choses. Allez, c'est pardonné.

 

Electronique et boucles mélodiques dans ce nouveau Jules & Jo. Rythmes et folie, incongruités langagières et gestuelles. C'est bien écrit sur papier, c'est maitrisé sur la scène. C'est un régal.

Please reload

À l'affiche

François Bijou à la loupe

15/03/2019

1/3
Please reload

Posts récents

24/02/2019

20/12/2018

Please reload

Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square